Contactez-nous par e-mail
contact@synerj-health.com

Témoignages Retour aux témoignages

Mise en garde : Nos produits sont des compléments alimentaires, il ne s'agit pas de médicaments. Ils ne soignent pas, ils ne guérissent pas.

Les résultats sont là : nos clients satisfaits le disent avec leurs mots et ils sont votre meilleure garantie.

Des histoires sincères, émouvantes, parfois troublantes mais des situations toutes réelles et avérées !

Témoignages dans leur écriture originale sans aucun changement et publiés avec l'accord des intéressés.

 

Cancer métastasique dans les os (homme 78 ans)

Je tiens à vous partager ici notre témoignage concernant plus précisément l’AlphaOne et SynerBOOST. Et bien que ces compléments alimentaires ne soignent pas et ne guérissent pas, ils aident à passer des caps difficiles et surtout… les résultats parlent d’eux-mêmes.

En octobre 2020, nous faisant connaissance avec L. lors d’une marche, je lui parle des soucis de santé de mon mari suite à son AVC de 2019 où il perd la mobilité complète de sa jambe droite. Sans perdre de temps, L. nous parle des compléments alimentaires de Jacques PRUNIER, biologiste dont elle est la conseillère mandataire. On découvre donc les produits de Synerj-Health. Après discussion, on refuse au départ car nous prenions des compléments alimentaires d’un docteur depuis déjà 20 ans ‘alors pourquoi en changer lui dis-je ?’ Mais finalement, après plusieurs explications très intéressantes et des témoignages sur le réseau, on a décidé d’en consommer avec mon mari. Nous changeons donc de laboratoire.

……Et là c’est affreux, en novembre 2020, on diagnostique à mon mari de 78 ans un cancer de la prostate très avancé, moyennement agressif accompagné d’un cancer métastasique des os.

De notre première commande le 06/12/2020 : mon mari a commencé par prendre sur les conseils de LB 4 synerboost et 2 synertonus et 4gr d'algue ALFA One en vrac de janvier 2021 à août 2021 après il a diminué à 2 synerboot et 2 tonus et toujours 3g d'algues (1,5 g le matin et 1,5g l’après-midi) jusqu’à aujourd’hui.

LB m’a aussi conseillé pour avoir des résultats plus rapides ne pas négliger notre équilibre intestinal car il faut que notre organisme soit capable d’en assimiler correctement les nutriments régénérateurs. Ainsi, une cure de 3 mois de SupraSTIN accompagné de SynerLIFE (1 gélule tous les jours) que j’ai renouvelé plusieurs fois depuis cette période car mon mari a commencé une hormonothérapie par voie orale et cutanée depuis Janvier 2021.

Depuis, en parallèle au traitement chimique qui rentrait dans le cadre du protocole, mon mari prend très assidument les compléments alimentaires de SYNERJ qu’il n’a jamais cessé de prendre en continu encore aujourd’hui.

Cela n’a pas été sans tension avec notre conseillère Synerj toujours disponible en conseils et attention, car les mois passent et l’on se demandait s’il y aurait des résultats au bout. On s’interroge car la consommation est longue sans résultats apparents et nous avons une toute petite retraite, c’était un choix difficile à maintenir.

Et en août 2021, quelles bonnes nouvelles !!! 8 mois après le début des traitements, après scintigraphie osseuse, les métastases avaient considérablement régressées.  Tant l’urologue que la cancérologue n’en sont pas revenus de la rapidité avec laquelle tout avait diminué. Bien sûr, pour eux ils pensent que ce n’est que le traitement de choc qui a fait son effet, mais nous, nous sommes convaincus  que tant son foi, ses reins, son pancréas ont pu résister grâce à l’Algue AFA ONE et le synerBOOST.

On dit parfois que dans les cas les plus graves, le mieux qui puisse arriver, c’est que la situation n’empire pas. On sait très bien qu’avec de tels cancers on vit avec une épée de Damoclès sur la tête, quoi qu’il en soit ces compléments alimentaires sont là pour régénérer les cellules et en renouveler de nouvelles et leur donner les 115 micronutriments de l’algue afin de remplacer celles qui sont atteintes.

On y croit, on dit merci à notre conseillère LB, merci à Jacques Prunier et son laboratoire Synerj-health. Mon mari n’est pas prêt d’arrêter SYNERJ. Et moi je prends également l’algue, le Synertonus et le SynerSMILE qui m’apaise.

Retour aux témoignages

 

Catalogue Synerj