Contactez-nous par e-mail
contact@synerj-health.com

Témoignages clients

Les résultats sont là : nos clients satisfaits parlent et ils sont votre meilleure garantie.

Des histoires sincères, émouvantes, parfois troublantes mais des situations toutes réelles et avérées !

 

Témoignages publiés dans leur présentation orginale, avec l'accord express des intéressés.

C.S. de Nouméa, le 8 décembre 2015

Je m’appelle Christine S., j’ai 58 ans, je vis en Nouvelle-Calédonie. Je suis très sportive. En octobre 2008, à la suite de 4 allers-retours d’affilés, Paris-Nouméa, me voici prise de sciatique et cruralgie. Je vois un médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Il me fait des séances d’acupuncture pendant plusieurs mois à raison d’une fois par semaine. Il me donnait aussi des anti-inflammatoires, des granules à base de plantes etc… les résultats n’ont pas été très concluants. J’allais également me faire masser le dos qui me faisaient du bien sur le coup, mais les douleurs revenaient. Chez moi, j’étais ou couchée ou assise entre 4 coussins. Il n’y avait que comme ça que j’allais à peu près bien. Il n’y avait que dans l’eau que j’allais bien. Une fois sur la plage… fini, il fallait que mon entourage m’aide à me relever. En mars 2009, je fais une chute sur le dos dans ma cuisine. Je passe une radio et on me découvre par hasard que j’avais la maladie du forestier. Je n’avais jamais entendu parler de ça à l’époque. On était passé à côté depuis très longtemps surement. Le médecin m’a annoncé direct, c’est une chaise roulante qui vous attend. Ma réponse a été non, jamais. La maladie du Forestier est une maladie auto-immune. La maladie de Forestier ou maladie de Forestier et Rotés-Querol est une hyperostose exubérante en "flamme de bougie" des faces antérolatérale des corps vertébraux qui entraîne des raideurs du dos ou du cou et parfois une dysphagie. Initialement décrite par lui, cette maladie prit le nom du médecin français Jacques Forestier, parfois associé à celui de Jaume Rotés Querol, rhumatologue. La Maladie de Forestier ou hyperostose vertébrale engainante, en anglais : Diffuse Idiopathic Skeletal Hyperostosis (DISH), est une maladie dont la fréquence a été longtemps sous-estimée. Elle se traduit par des ponts osseux, initialement entre les vertèbres dorsales, s'étendant progressivement aux vertèbres lombaires et aux vertèbres cervicales. Elle touche parfois les articulations des hanches et peut provoquer un rétrécissement du canal rachidien qui comprime les racines des nerfs sciatiques. J’ai découvert par l’intermédiaire d’une amie, en 2010, le SynerStem. J’ai commencé à en prendre en juillet 2010 lors d’un de mes retours en métropole. En deux mois, je n’avais plus aucune douleur, j’ai pu reprendre la marche, la natation et le vélo. En 2011, j’allais très bien et j’ai fait l’erreur de stopper le SynerStem. Fin 2012, je me sentais fatiguée et les douleurs revenaient. J’achète donc, plusieurs lots de SynerStem, pour moi et une amie qui perdait la vue, (DMLA), j’envoie le tout chez mon fils, qui était en partance pour Nouméa pour deux mois. J’ai donc redémarré le SynerStem, dès le 4 janvier 2013. J’ai très vite retrouvé la forme. Avec mon fils, on est parti en bateau une journée, nous avons nagé 3 h en palme et tuba. En général, je suis malade en bateau et j’ai le mal de mer. Je n’ai rien ressenti, le mal de mer s’est envolé. Actuellement, c’est toujours le cas. Le 16 février 2013, étant prise de brûlure sur la peau avec des boutons qui ressemblaient à ceux de la varicelle, mais l’ayant eu, je m’étais dit, ce n’est pas ça. Comme cela ne passait pas, je me suis fait examiner par un médecin généraliste, j’avais un Zona. Je n’ai pas pris le traitement médical prescrit. Je commence à prendre à la place, 8 gélules d’AlphaOne + 4 gélules de SynerStem. Les brûlures sont parties en 2 jours. J’ai vu mes boutons cicatriser à vue d’oeil. C’était assez incroyable. J’ai senti également quelque chose de nouveau, des sensations que ça bougeait dans mon corps. Un coup, je sentais quelque chose au niveau du coeur, la même sensation qui se déplaçait dans mes articulations, derrière les genoux, les coudes, dans les mains, jusqu’à ce que je finisse par comprendre que je sentais mes cellules souches me réparer. Cela a duré 4 à 6 mois. Fin 2014, j’ai démarré le SynerBoost, que j’ai pu prendre dès sa sortie. J’ai senti de nouveau des sensations nouvelles un peu partout. On m’a déclaré aussi, en insuffisance veineuse. En effet, à chaque voyage notamment, mes jambes, mes bras, gonflaient. A chaque voyage, on me prescrivait des piqûres. Depuis, que j’ai ajouté l’AlphaOne, mes jambes sont redevenues normales et je peux enfin voyager sans problème. J’ai un cholestérol en général très haut depuis plus de 20 ans qui est réduit à 2 gr/l… depuis que je suis sous AlphaOne. Une hyperglycémie ou hypoglycémie depuis plus de 20 ans aussi. Mes examens sanguins montrent un taux de glycémie normal à 0.9. On m’a déclarée spasmophile en 2009. Mais je le suis surement depuis très longtemps. Je n’ai jamais refait de crise de spasmophilie depuis que je prends les produits Synerj-Health. J’ai également des problèmes au foie, après avoir fait 3 hépatites : A en 1985 et deux médicamenteuses en 2001. Je ne pouvais plus manger notamment des fruits de mer, des oeufs. Ces problèmes sont au passé. Actuellement je n’ai aucun traitement médical. A la grande surprise d’un médecin remplaçant, car je me fais contrôler chaque année, Il a consulté mon dossier et m’a dit : avec tout ce que vous avez, vous ne prenez aucun traitement ? Je lui ai conseillé pour lui… les produits Synerj-Health qui sont eux naturels. Je vais parler également de mon mari. Mon mari, 59 ans, aurait dû se faire opérer de la prostate en septembre 2010. Il a démarré comme moi le SynerStem en juillet 2010 et en septembre, le médecin, après qu’il est passé une échographie, lui a dit tout est redevenu normal. Il lui a dit, je prends du SynerStem depuis le mois de juillet, le médecin connaissait les produits, il lui a répondu, continuez c’est excellent. Il n’a jamais été opéré. Il est contrôlé une fois par an. Actuellement, il prend du SynerBoost et de l’AlphaOne. Il va très bien. Un conseil à vous qui lisez ce témoignage, si vous ressentez des sensations nouvelles, que vous ne connaissez pas, c’est bon signe et que les produits agissent. Par contre, certaines personnes, ne ressentent pas ce genre de sensations, ce n’est pas pour cela que cela n’agit pas. Ils sont moins sensibles c’est tout.

Merci Jacques pour ce que tu fais pour nous tous.


E.D., 06/08/2011

Année 2006 visite chez un ophtalmo pour changement de verres : un début de cataracte m'est alors annoncé. Décembre 2010 nouvelle visite chez un autre ophtalmo puisque déménagement entre temps. Je n'évoque pas la cataracte : cette fois une cataracte bien avancée se manifeste. Opération programmée pour un oeil en Janvier 2011, pour l'autre oeil en Février. Janvier : j'annule le rendez-vous prévu et commence à prendre du Synerstem et de l'AlphaOne. Juin : nouveau rendez-vous chez un ophtalmo différent auquel je ne précise pas l'information concernant la cataracte. Il conseille de changer les lunettes dont les verres sont « fatigués », avec seulement une légère modification et encore, pour un seul oeil ! Innocemment j'évoque l'éventualité d'une cataracte. Le spécialiste se veut rassurant : non, il n'y a pas de cataracte à l'horizon ! Quelle autre raison évoquer pour cette cataracte disparue…sinon le travail effectué par les gélules de Synerstem et l'AlphaOne ?"


02/01/2012

"Monsieur, En juin 2011, un ami m'a parlé des cellules souches et m'a fait parvenir le cd d'une conférence de Monsieur Jacques PRUNIER. Ayant autour de moi des personnes avec des problèmes de santé. Il faut connaître un produit pour pouvoir bien en parler. J'ai donc décidé de commencer moi-même Synerstem et Apha en même temps le 9 juillet. J'ai 64 ans, je n'ai pas de gros problèmes de santé, mais juste des "petites bricoles". J'ai eu une hernie discale dans les années 90. Sans opération, j'ai attendu qu'elle régresse d'elle-même, ce qui s'est passé, mais j'avais toujours mal au dos. La première chose, après quelques jours de prise de gélules, c'est un craquement dans le bas du dos, et... je n'ai plus mal au dos ! (mes problèmes ont commencé il y a 20 ans !) Je suppose que la hernie n'était pas tout à fait rentrée, ce qui est maintenant en place. Ensuite, je vais faire une liste des améliorations constatées en 2 mois : - Nette amélioration intestinale - Moins de gaz, aérophagie - Moins de douleurs générales - Corps plus souple - Grain de peau affiné, peau plus nette, mes amies m'ont demandé si j'avais fait un lifting ! - Rides et ridules qui commencent à s‘estomper - Circulation: veines moins apparentes, hématomes beaucoup moins noirs et qui diminuent plus rapidement, - Cernes sous les yeux plus rosés - Diminution de 5cm sur le corps entier (tour taille, hanches, cuisses...) - Mon "pneu" du tour de taille s'est terriblement estompé ! Je rentre de nouveau dans des vêtements dans lesquels je ne rentrais plus - Moins fatiguée, moins d'essoufflements, marche plus longue - Sommeil plus court mais plus profond et plus réparateur - Grains de beautés et petites verrues qui s'en vont - Un poignet cassé, opéré avec une plaque qui était devenu plus mince que l'autre, qui maintenant est de la même grosseur - Je viens de déménager, mes ongles ont tenu le coup ! (c'est la première fois après une trentaine de déménagements), j'ai été moins fatiguée, - - J'ai donc pu faire plus de choses en moins de temps, j'ai "récupéré" en 10 jours (avant il me fallait 3 semaines à 1 mois) - Acouphènes moins bruyants, mais encore là - Meilleure repousse des cheveux Moi qui me considère en bonne santé! C'est stupéfiant les changements sur les petites choses de la vie. Merci en mon nom, et au nom de toutes les personnes qui suivront cette "Régénération cellulaire"."


Dolorès, 01/03/2012

"Bonjour Chantal, Je te fais parvenir ce mail pour te confirmer les améliorations que je ressens depuis quelques mois . Pour mémoire : Je suis cardiaque depuis très longtemps, j'ai eu deux opérations du cœur. Suite à la première opération, les médecins m'ont transfusé du sang contaminé à l'hépatite C. Je suis très énergique, mais il m'arrivait d'avoir de grosses fatigues. Depuis 10 ans, j'ai subi plusieurs traitements à cause de l'hépatite C (en fait 2 trithérapies, 2 bithérapies et 1 mono thérapie). Il y a 7 ans j'ai eu des effets secondaires importants (allergie solaire, asthme, réactions cutanées qui m'ont obligé à changer les cosmétiques et produits de ménage, je ne pouvais plus marcher à cause de l'asthme, alors que j'ai toujours été une bonne marcheuse) la vue troublée...... Il y a 6 ans j ai eu un grave accident : traumatisme crânien, fracture du bassin, entorse cervicale et ecchymoses : douleurs diverses et peur de marcher............ En Août 2011, j ai commencé a prendre les produits « SynerStem et Apha ». En très peu de temps j'avais retrouvé ma respiration, JE POUVAIS REMARCHER! Peu à peu, je me suis aperçu que les cosmétiques ne me faisaient plus de réactions cutanées, les produits ménagers non plus . Et surtout, je viens de passer l'hiver SANS ETRE MALADE!!!!!!! Rien!. Alors que chaque année j'avais durant l'hiver : angine, sinusite, bronchite, trachéite, laryngite (a cause de l'asthme) Je revis!! Mieux, samedi 25/2/12, je me suis levée avec l'intention de marcher, comme je le faisais avant mes traitements ......Je me suis arrêter trois fois 10 minutes, mais j ai pu marcher durant 5 heures. Quel plaisir!!!!!!!!! J ai eu de fortes douleurs durant longtemps, mais peu a peu, elles s'estompent. Si je peux émettre mon opinion : je regrette de n'avoir pu connaître ces produits plutôt!!!!!!!!! Je me suis rendu compte que grâce aux produits, ma peau est plus souple, moins ridée. Mes cheveux ne sont plus ni secs, ni rêches, ils brillent et sont plus doux. Je voulais ajouter que hier, lundi 27/2/12, avec une amie, nous avons marché durant 3 heures . Elle m'a dit "heureusement que tu es malade et que tu as des problèmes de cœur, tu marches comme un cabri". Alors je lui ai parlé des produits ........Elle est très intéressée... Lors d'une visite chez le médecin, il y a une semaine, pour une ordonnance, il m a dit "alors Dolores qu'est ce qui vous arrive? Je ne vous vois plus! Quel est votre secret? "sachant que chaque hiver, d’octobre à avril, j'étais dans son cabinet. "Vous allez bien" ? J ai donc expliqué que je prenais l'algue Apha depuis août, et que je me sentais très bien. Apparemment il connaissait, car il en avait entendu parler pour soigner les cystites. Je lui ai répondu que cette algue nettoyait et nourrissait toutes les cellules du corps! Je dois le revoir le 1/3/12 pour des résultats d'analyses de sang. Bonne journée"


François R.

"Bonjour monsieur Prunier,

Je suis en contact avec Martine M depuis 1 mois ... J'ai découvert votre travail avec un énorme enthousiasme....Je suis un fervent défenseur de la vie et président d'une jeune association : "Attitudes et Partage d'Expériences -AP@RTEX", qui consiste à rassembler des fonds dans un but solidaire d'aides aux malades. Dans mon cadre professionnel je suis officier de sapeur-pompier depuis 20 ans à Lyon. Je suis très sportif et j'ai voulu tester vos produits. Depuis 10 jours ma femme et moi prenons  2 comprimés de synerboost et 2 d’alpha one sur le conseil de Martine. Il y a 9 jours, j'ai participé à la Sainté-Lyon, une preuve de nuit de 72 km que j'ai réalisé en VTT (7 h de vélo sur un terrain accidenté avec 1800 m de dénivelée +) comme ouvreur de l'épreuve qui se fait en courant. Je suis âgé de 46 ans, j'ai une hygiène de vie plutôt saine.  J'ai été très étonné de mes sensations sur le plan sportif et surtout en capacité de récupération.

Sincères salutations, François R."


Annick B.

"Ma maman va de mieux en mieux chaque jour Pour Noël elle a pu sortir pour la première fois et venir en Isère chez nous,  Depuis le 11 novembre elle prend synerboost, elle est sortie de l’hôpital de Montélimar le samedi 15 novembre. Personne ne pouvait plus rien pour elle..... Et  petit à petit ses globules blancs ont remonté.  J'ai vu ses analyses, c'est incroyable, le Docteur Redon, son Médecin généraliste qui la suit depuis toujours n'en revient pas;  J'ai eu plusieurs RDV avec lui, je lui ai expliqué ton travail,  tes recherches, il n'a pas fait de commentaire,  il a dit à  maman en faisant une photocopie des analyses : "  montrez les à votre fille, c'est pour elle"  ..... Elle a plus de 1200 globules blancs, elle en avait 180 le 9 novembre 2014.  Je me dis souvent que si on l'avait laissé comme ça, elle serait morte..... Merci Jacques pour tes travaux et surtout pour l'attention que tu portes aux autres…Et ce n’est pas fini, là, elle est vers Grasse au bord de la mer avec son compagnon, elle se ballade. Elle n’est pas belle la vie !  Que du bonheur. Je lui ai rajouté bien évidemment Alphaone depuis le 25 décembre, J'ai commencé par 4 par jour. Donc elle prend 2 synerboost et 2 Alphaone le matin et idem vers 14h Nous avons beaucoup de travail pour sauver des tas de gens qui croient que tout est fini, il faut leur montrer qu'il y a de l'espoir et que des découvertes magnifiques sont faites, il faut leur ouvrir l'esprit, faire des conférences, écrire des articles, etc.. Moi, je suis à fond dans Synerj avec Christian, depuis le temps que l'on cherchait un produit vraiment fabuleux et qui nous corresponde.   Et en plus tu es de chez moi, Allan, Réauville, Montélimar,  il n'y a pas de hasard...... Annick B."


Christine C. le 15/12/2014

"Je témoigne simplement à la demande de Martine M. afin d'expliquer comment je me sens après la prise journalière de 2 gélules de Synerboost et de 1 cuillère D'Alphaone depuis 1 mois. Depuis 3 ans je souffre de douleurs très intenses suite à la pose d'implants posés en dépit du bon sens. Cela m'a valu au fil du temps de subir au mois de mai 2014 une ostéotomie de Lefort. J'ai dû prendre mon mal en patience. Les anesthésies se sont succédées de manière très rapprochées, me demandant de rester la bouche ouverte pendant des durées de 4 heures, occasionnant des douleurs par la suite très intenses ne sachant pas comment me mettre. Cela m'a permis de relativiser.  Certes ma vie en a été chamboulée. J'ai dû m'adapter et changer mes comportements. J’ai appris des techniques anti-douleurs naturelles. Mes douleurs étaient à 400 %  au niveau de ma bouche. Après 15 jours de synerboost j'étais à 8% d'intensité de douleur… Mais après seulement 15 jours de prise de Synerboost, j'ai enfin senti que mon palais fait en greffe de hanche m'appartenait enfin, il était à moi, vivant en moi et cela bougeait au niveau de mes implants. J'avais l'impression que cela poussait. J'ai accueilli tout cela et depuis la douleur n'est plus là. Mon visage qui était sans vie est à nouveau sensible, il est à moi, il m'appartient. Quel bonheur. Certes je ne peux toujours pas manger mais ces gélules me suffisent et les algues me conviennent. Avant la fin de l'année je vais enfin renaitre sans douleur et ressembler enfin à une personne qui a son visage à elle et qui est son identité. Ce témoignage pour dire toute ma gratitude à Jacques Prunier pour ses recherches. Merci pour le Synerstem qui m'a déjà sauvé il y a 2 ans et à présent le SynerBoost qui m'a permis de ressentir vivant mon visage. Christine C.'


 


 

Annick B.

Ma maman va de mieux en mieux chaque jour Pour Noël elle a pu sortir pour la première fois et venir en Isère chez nous, Depuis le 11 novembre elle prend synerboost, elle est sortie de l’hôpital de Montélimar le samedi 15 novembre. Personne ne pouvait plus rien pour elle..... Et  petit à petit ses globules blancs ont remonté.J'ai vu ses analyses, c'est incroyable, le Docteur Redon, son Médecin généraliste qui la suit depuis toujours n'en revient pas;  J'ai eu plusieurs RDV avec lui, je lui ai expliqué ton travail,  tes recherches, il n'a pas fait de commentaire,  il a dit à  maman en faisant une photocopie des analyses : "  montrez les à votre fille, c'est pour elle"  ..... Elle a plus de 1200 globules blancs, elle en avait 180 le 9 novembre 2014.  Je me dis souvent que si on l'avait laissé comme ça, elle serait morte..... Merci Jacques pour tes travaux et surtout pour l'attention que tu portes aux autres…Et ce n’est pas fini, là, elle est vers Grasse au bord de la mer avec son compagnon, elle se ballade.Elle n’est pas belle la vie !  Que du bonheur. Je lui ai rajouté bien évidemment Alphaone depuis le 25 décembre, J'ai commencé par 4 par jour. Donc elle prend 2 synerboost et 2 Alphaone le matin et idem vers 14h Nous avons beaucoup de travail pour sauver des tas de gens qui croient que tout est fini, il faut leur montrer qu'il y a de l'espoir et que des découvertes magnifiques sont faites, il faut leur ouvrir l'esprit, faire des conférences, écrire des articles, etc.. Moi, je suis à fond dans Synerj avec Christian, depuis le temps que l'on cherchait un produit vraiment fabuleux et qui nous corresponde. Et en plus tu es de chez moi, Allan, Réauville, Montélimar,  il n'y a pas de hasard...... Annick B.


Christine C. le 15/12/2014

Je témoigne simplement à la demande de Martine M. afin d'expliquer comment je me sens après la prise journalière de 2 gélules de Synerboost et de 1 cuillère D'Alphaone depuis 1 mois. Depuis 3 ans je souffre de douleurs très intenses suite à la pose d'implants posés en dépit du bon sens. Cela m'a valu au fil du temps de subir au mois de mai 2014 une ostéotomie de Lefort. J'ai dû prendre mon mal en patience. Les anesthésies se sont succédées de manière très rapprochées, me demandant de rester la bouche ouverte pendant des durées de 4 heures, occasionnant des douleurs par la suite très intenses ne sachant pas comment me mettre. Cela m'a permis de relativiser.  Certes ma vie en a été chamboulée. J'ai dû m'adapter et changer mes comportements. J’ai appris des techniques anti-douleurs naturelles. Mes douleurs étaient à 400 %  au niveau de ma bouche. Après 15 jours de synerboost j'étais à 8% d'intensité de douleur… Mais après seulement 15 jours de prise de Synerboost, j'ai enfin senti que mon palais fait en greffe de hanche m'appartenait enfin, il était à moi, vivant en moi et cela bougeait au niveau de mes implants. J'avais l'impression que cela poussait. J'ai accueilli tout cela et depuis la douleur n'est plus là. Mon visage qui était sans vie est à nouveau sensible, il est à moi, il m'appartient. Quel bonheur. Certes je ne peux toujours pas manger mais ces gélules me suffisent et les algues me conviennent. Avant la fin de l'année je vais enfin renaitre sans douleur et ressembler enfin à une personne qui a son visage à elle et qui est son identité. Ce témoignage pour dire toute ma gratitude à Jacques Prunier pour ses recherches. Merci pour le Synerstem qui m'a déjà sauvé il y a 2 ans et à présent le SynerBoost qui m'a permis de ressentir vivant mon visage. Christine C.


Martine D.

Nous sommes en juin 2013, on m'annonce que j'ai un cancer généralisé puisque plusieurs organes sont atteints: ovaire (on me l'enlèvera) surrénale, poumon et plusieurs petites tumeurs dans le petit bassin. Le premier oncologue consulté me dit: "c'est une histoire de mois", le deuxième se contente de me dire que je ne guérirai pas. Malgré ces « bonnes nouvelles », mi-septembre, je commence ma chimio. Les 2 premières séances ont pour conséquences la perte complète de toute immunité et une méchante bactérie s'installe alors dans mes intestins. Je suis hospitalisée à 2 reprises et la forme revient tout doucement, je passe un scanner: la chimio n'a eu aucun effet, certaines tumeurs ont même légèrement progressé. Moralement et physiquement, je suis au plus bas, j'entends alors parler par un ami de la conférence de JACQUES PRUNIER sur le Synerstem et l’algue Alpha One. Je décide d'en prendre à partir du 1ier décembre 2013 et en même temps, je continue ma troisième et quatrième chimio. Je prends au début 2 gélules de Synerstem et 500 mg d’algue pour monter ensuite à 3 Synerstem et 2 gr puis 4 gr d’algue par jour. De nouveau un scanner, et là, l'inattendu: les tumeurs ont un petit peu régressé, celle du poumon n'est plus menaçante pour les gros vaisseaux qu'elle côtoie. Je suis contente, ainsi que les médecins qui en plus sont surpris. Je termine les 2 dernières chimio, et le scanner de fin janvier 2014 montre une stagnation des tumeurs. Cela fait maintenant 2 mois que je prends du Synerstem et de l’algue Alpha One. Le traitement est complété par 10 séances de rayons sur le poumon. Ensuite, j'ai un scanner tous les 3-4mois, pour l'instant, rien n'évolue. Je passe à 4 Synerstem et 4 à 6 gr d’algue par jour ainsi que de la vitamine C Depuis le 19 novembre, je prends du Synerboost, et fin novembre, je suis hospitalisée en urgence, pour une violente douleur. On me fait un scanner qui visualise un saignement sur la partie nécrosée de ma métastase surrénalienne. On me passe 2 poches de sang, et après quelques jours, je rentre chez moi. Je prends alors 2 Synerstem et 4 Synerboost par jour ainsi que 6 gr d’algue. Le 30 décembre 2014, je passe de nouveau un scanner (dans le cadre de mon protocole). Les images du 30 novembre et du 30 décembre sont comparées, on s'aperçoit que toute la partie nécrosée a disparu (la tumeur a donc diminué de moitié) Les autres n'ont pas bougé. Je viens de recevoir le compte rendu du scanner du 30 décembre 2014 : Hématome par rupture d’une métastase surrénalienne G. La coagulation s’est faite spontanément. Il y a stagnation évidente de la maladie. Voilà où j'en suis, j'apprécie ce temps supplémentaire qui m'est donné.... Martine D


Evelyne P., le 27.11.2014

En 25 ans, j’ai subis 7 opérations des hanches. Pose et dépose de prothèse de hanche avec plus ou MOINS de réussite. Mais la cicatrice de la cuisse droite avait pour habitude de réagir à l’intérieur car cicatrisé sur le dessus et au-dessous, c’est comme un sandwich au jambon. Soit la viande intérieur glissait l’une sur l’autre d’avant en arrière, mais pas compacte, et après environ 3 semaines de traitement avec l’Alpha one et le Synerstem le tout était cicatrisé ensemble et plus aucune douleur. En plus, la jambe gauche a retrouvé de la force et 80% de douleur en moins. C’est un début prometteur et je me réjouis des progrès à venir. Merci de m’avoir fait découvrir ses algues Alpha one et Synerstem. Merci aux chercheurs à M. Prunier et à vous M. Dupont. Recevez, Monsieur, mes salutations distinguées


d’Yves G., le 20.12.2014

Suite à un accident de la route, en 1998, mon genou s'est ressoudé un peu tordu. Avec le temps et l'usure,  le cartilage me provoque des douleurs de plus en plus aigües, sur le genou droit et la hanche gauche. En janvier 2014, j'ai subi une opération pour changer la hanche gauche. Depuis j'ai une prothèse de la hanche. Et durant l'été, la douleur s'est portée sur mon genou droit. Donc, j'ai prévu et organisé mon opération du genou pour janvier 2015. Je ne pouvais plus faire de marche de plus de 500m. Entretemps, Cédric m'a conseillé de prendre le synerstem et l'alpha one. Dès que j'ai pris ces produits, j'ai ressenti une amélioration, une libération sur mon genou. Depuis lors, je n'ai plus de douleur. Et je vois la cicatrice de la hanche, qui disparaît. Ce produit active la régénération des cellules et je ressens une forme physique impressionnante. Ainsi, en novembre, j'ai pris contact avec le docteur et j'ai annulé l'opération prévue de mon genou. Et je remercie Cédric Dupont et le professeur Prunier, pour ces précieux produits. JOYEUX Noel  à  tous.


Patrick B, 55 ans

Je suis porteur de diabète (porteur car ce n’est pas le mien) depuis plusieurs années déjà. Lorsque l’on m’a découvert ce diabète, j’affichais un score de 6 grammes (oui, je sais ça fait beaucoup). Je suis donc (ou j’étais insulinodépendant) avec 4 injections journalières, plus traitement allopathique. Au début de l’été dernier, mon médecin a ajouté un médicament au traitement déjà bien lourd, petit soldat comme bien des personnes, j’ai pris toutes les doses prescrites, 15 jours après j’ai pris un mal de ventre horrible, plié en quatre. Scanner et résultat une pancréatite et une diverticulite. J’ai alors connu l’algue bleue vert par des amis et je me suis dit « pourquoi pas ». J’ai commencé la prise d’Alpha one et Synerstem mi-aout en arrêtant complètement tout traitement allopathique. A ce jour ma glycémie n’a jamais été aussi basse malgré un taux au-dessus de 1,5. Je n’ai pas l’intention d’arrêter les algues et surtout pas de reprendre les traitements allopathiques. A ce jour je remercie énormément mes amis Annick et Christian mais bien entendu Mr Jacques PRUNIER pour l’ensemble de ses travaux et découvertes qui permettent de revivre sereinement. Coeurdialement


René A.

Depuis sept ans, j'ai subi des séries de radiothérapies concernant un cancer de la prostate. Comme vous le savez, les rayons brûlent les cellules cancéreuses mais ne distinguent pas les cellules saines. Ceci fait que depuis, j'ai de sérieuses incontinences fécales dues à un sphincter atteint. Cela occasionnait des toilettes toutes les deux heures, avoir toujours auprès de soi un nécessaire de change. Pendant les courses en grande surface, il m'arrivait de lâcher mon caddie pour courir aux toilettes qu'il fallait que je repère en arrivant. Pour faire court, j'ai rencontré ma marraine Annick qui m'a donné un CD audio de la conférence de Jacques PRUNIER. J'ai aussi regardé la vidéo. Ayant tout essayé et en désespoir de cause, j'ai décidé de tenter Synerboost et Alpha One. La première prise est en date du 1er décembre 2014 et, je n'y crois encore pas, j'ai dit à Annick le 4 décembre : « Je n'ai pas assez de recul pour croire à ce miracle » Un mois après, confirmation… Pour la première fois, j'ai retrouvé des sels moulés car auparavant ce n'était que des sels liquides mélangés à des muqueuses. Oublié, le sac de rechange dans la voiture. Je peux maintenant assister à des spectacles, chose qui m'était impossible. Mes nuits sont maintenant douces car je n'ai plus à me lever constamment pour les toilettes et crampes nocturnes dont je souffrais depuis quelques années. Les médecins me conseillaient bas de contentions et médicaments. Merci Annick, merci Jacques.


Annick B 60 ans

Depuis 2 ans, je souffre de fortes douleurs à mon épaule droite. La douleur démarre le long du cou et descend sur l’épaule jusque dans le bras. La nuit, c’était affreux. J’ai commencé à prendre les compléments alimentaires de Jacques PRUNIER (2 Synerstem et 8 ou 12 AlphaOne, donc 3 g) et en 11 mois, je sens la réparation de mon épaule et de mon bras : 70% de réduction de la douleur et ce n’est pas fini. J’ai commencé en février 2014 et là, je prends 2 Synerboost et 8 AlphaOne par jour. N’acceptez plus d’avoir mal. Merci Jacques


Maman, 78 ans

« On ne peut plus rien faire, c’est très grave… » Il y a 2 ans, on a diagnostiqué une leucémie myéloïde à ma Maman. Elle a subi un protocole nouveau et rigoureux : chambre stérile, aplasie et chimio intensive. Elle s’en est remise mais on nous avait bien précisé qu’en cas de rechute, rien n’était plus possible. Malheureusement, le dimanche 9 novembre dernier, elle est hospitalisée en urgence : vomissements, plus de 39° de fièvre, tension basse… résultats de la prise de sang : taux de globules blancs très faible, plus de défenses immunitaires. On nous explique qu’elle peut faire une infection fatale à tout moment et, qu’à part des antibiotiques pour combattre l’infection, on ne peut plus rien faire. Mardi matin 11 novembre, toujours pareil. Pas d’amélioration. Les médecins sont pessimistes. Je décide d’appeler Jacques PRUNIER. Nous nous fixons un rendez-vous et il me donne une boîte de Synerboost, qui n’est pas encore commercialisé. « Donne-lui en 2 chaque matin. Mais je ne suis pas la fée Clochette ni Merlin » Comment expliquer aux médecins ? Après avoir revêtu les protections, je vois Maman dans sa chambre d’hôpital et je me débrouille pour lui faire avaler 2 Synerboost. Je recommence subtilement le lendemain mercredi 12. Je me décide à en parler aux médecins qui valident : « Allez-y, ce ne sont que des compléments alimentaires ! » Jacques PRUNIER me recommande doubler la dose : 2 le matin et 2 après 15h. Jeudi 13, la fièvre tombe et sa tension est à 13… Vendredi 14, le taux de globules blancs remonte… Samedi 15, Maman sort de l’hôpital et doit rester confinée chez elle. Nous sommes le jeudi 27 novembre et son taux de globules blancs remonte tout doucement, sa tension est bonne. Rien n’est gagné mais le Synerboost lui a fait franchir ce nouveau cap difficile. A ce jour, 2 janvier, elle est en camping-car, dans le midi avec son compagnon après avoir passé Noël avec nous et toute la famille en Isère. Que du bonheur !


Éric V., 45 ans.

« Je ne comprends pas ! Ce n’est pas normal ! dit le cardiologue à mon frère Éric. » « Il y a 6 mois, votre échographie montrait une fuite assez importante à votre valve et l’IRM de la semaine passée montre que la fuite a pratiquement disparu. Ce n’est pas logique ! » Depuis plus de 20 ans, Éric est suivi par son cardiologue pour une fuite à la valve cardiaque qui amplifiait petit à petit chaque année. Ce que le cardiologue ne sait pas encore, c’est que Éric prend depuis 4 mois, 4 Alpha one et 2 Synerstem tous les matins. Éric, lui, le sait et il vient même de passer au Synerboost… Osera-t-il le dire à son cardiologue ?